Maigrir avec des Pâtes

Photo credit: Nadja Tatar via Foter.com / CC BY

Maigrir avec des Pâtes – Photo credit: Nadja Tatar via Foter.com / CC BY

Amoureux ou amoureuse de cette délicieuse merveille qui nous vient tout droit de la bella Italia ?

Par contre, vos kilos superflus eux ne sont pas fans des pâtes ?

Que nenni, vous pouvez quand même perdre du poids tout en mangeant des pâtes, tout dépend de comment vous les mangez. Ou plutôt, avec quoi et lesquelles !

Les pâtes ont un indice de satiété élevé donc, cela prévient les fringales. Néanmoins, entre les pâtes blanches de tous les jours et les pâtes complètes, il y a une différence importante, tout comme entre une cuisson prolongée ou une cuisson al dente.

Puis, il faut se l’avouer, voilà un régime qui ne vous ruinera point ! Ce régime n’est certainement pas farfelu mais néanmoins, si vous tolérez mal le gluten, vous êtes diabétique ou que votre taux de glucose sanguin grimpe comme une flèche dès que vous mangez des féculents, peut-être qu’il n’est pas fait pour vous.

Pour les intolérants et les personnes sensibles au gluten, il existe l’option des pâtes à base de quinoa, de sarrasin, de lentilles, de riz, de pois-chiches et bien d’autres !

Pour en revenir au régime à base de pâtes… Concrètement, comment peut-on maigrir avec des pâtes ?

21 ALIMENTS POUR UN VENTRE PLAT

Notre Guide Gratuit Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité

  • Mincir avec des repas délicieux et savoureux dès ce soir en saisissant votre adresse email ci-dessous
  • Accédez immédiatement à cet ebook et commencez à maigrir sans aucun engagement!

Maigrir avec des Pâtes – Entre les Mythes et les Faits

Les Pâtes font-elles Grossir ?

Non, si vous n’en consommez pas en quantités excessives ! Encore une fois, il s’agit de faire des portions et de les manger avec les aliments adéquats.

De surcroît, pour en revenir aux pâtes blanches versus les pâtes complètes, les pâtes complètes cuites al dente (fermes) ont un indice glycémique modéré et elles contiennent beaucoup plus de fibres.

Les fibres facilitent l’assimilation des nutriments contenus dans d’autres aliments et elles améliorent la digestion.

L’indice glycémique, quand-à-lui, vous indique la vitesse à laquelle le glucose se libère dans le sang, plus l’indice glycémique est bas, plus les pâtes vous fourniront de l’énergie à long terme, vous empêchant ainsi…de grignoter !

Puis, évidemment, nous en arrivons aux sauces. Car bien entendu, il ne s’agit pas de manger des pâtes nature sans rien.

Par exemple, dans ce régime vous imaginez bien que la Carbonara n’est pas la meilleure idée qui soit. Néanmoins, une sauce tomate maison (les sauces industrielles contiennent souvent des sucres ajoutés), un filet d’huile d’olive extra vierge accompagné de légumes à la vapeur, sautés, ou bien une salade composée sont des accompagnements idéaux pour perdre du poids.

Donc, pour maigrir avec des pâtes, il faut faire attention à l’apport en matières grasses (modéré), il faut toujours accompagner vos pâtes avec une portion généreuse de légumes et une petite portion de protéines. Et surtout, il faut mesurer la quantité de pâtes par personne !

100 grammes de pâtes cuites contiennent environ 110 Kcal et les pâtes au blé complet vous apporteront également des vitamines et des minéraux, en plus des fibres. Vous trouverez dans les pâtes, une source de magnésium, de phosphore et de vitamines B.

Une étude Italienne a mis en évidence les faits que j’ai cité donc, avec l’aval de la Science. Vous pouvez commencer votre régime à base de pâtes sans vous préoccuper de votre santé et en perdant du poids ! (1)

Maigrir avec des Pâtes – Les Pièges à Éviter

• Si vous souhaitez maigrir en mangeant des pâtes, il vous faudra éviter les autres féculents, exit le riz, les pommes de terre, les légumineuses, le pain, etc… Votre source de glucides proviendra exclusivement des pâtes et des légumes (ils en contiennent en quantités moindres…).

• Il faudra élaborer des menus hebdomadaires pour faire des courses précises. Si vous manquez d’idées du côté des recettes, faites un tour sur la toile. Vous trouverez des sites de recettes qui indiquent les calories contenues par portion.

• Évitez de rajouter un filet d’huile d’olive à la cuisson, ce n’est pas nécessaire. Juste une pincée de sel et éventuellement, un filet d’huile d’olive, de noix de coco ou de colza (excellentes pour la santé) après la cuisson, si vous accompagnez vos pâtes de légumes.

Bien que le fromage râpé soit un délice, que ce soit de l’Emmenthal, du pecorino ou du parmesan. Dans l’optique de la perte de poids, il faudra faire l’impasse. Préférez les herbes fraîches. Variez les plaisirs suivant vos accompagnements, de l’aneth pour un plat de pâtes avec du poisson, de la coriandre pour une touche orientale, de la sauge et du thym pour une sauce marinara savoureuse ou du persil pour un poêlée de légume simple.

• Avant l’ébullition et l’ajout des pâtes, vous pouvez cuire l’eau à feu couvert. Cependant, une fois les pâtes ajoutées, retirez le couvercle. Cela évitera que l’eau déborde et que vos pâtes soient trop cuites. Rappelez-vous, pour minimiser l’indice glycémique, il faut que vos pâtes soient al dente !

• Ne faites pas ce régime pendant plus d’un mois.

• Oubliez les produits sucrés et les produits industriels transformés. Vous pouvez néanmoins consommer un fruit par jour. Il va falloir cuisiner !

• Pour optimiser la perte de poids, ne mangez des pâtes qu’au déjeuner ou au dîner. Faites un plat à base de légumes et de protéines pour les autres repas.

• Évitez les pâtes à base d’œufs, elles contiennent plus de calories.

Pour conclure, si vous suivez ces conseils à la lettre et ne dépassez pas le nombre de calories fixées par jour, vous perdrez du poids. Mais n’oubliez pas, il est essentiel de faire des menus précis et de préparer sa liste de courses à l’avance. Une balance sera aussi utile mais vous pouvez toujours mesurer vos pâtes avec une tasse (une tasse équivaut à une portion). Variez les plaisirs avec des légumes et des protéines différents, des herbes aromatiques et des épices !

(1) Association of pasta consumption with body mass index and waist-to-hip ratio: results from Moli-sani and INHES studies. G Pounis, A Di Castelnuovo, S Costanzo, M Persichillo, M Bonaccio, A Bonanni, C Cerletti, M B Donati, G de Gaetano and L Iacoviello. Nutrition & Diabetes. 2016.