Le Ginseng pour Perdre du Poids

Le Ginseng pour Perdre du Poids – Photo credit: eekim via Foter.com / CC BY

Le Ginseng ou Panax Ginseng, est une plante vivace réputée pour ses vertus bienfaitrices. Que ce soit du côté de la libido ou pour redonner un regain d’énergie avec ses vertus toniques.

Il existe une dizaine d’espèces de Ginseng, les plus connues sont le Panax ginseng C.A. Meyer ou le Ginseng rouge, originaire d’Asie (il est essentiellement cultivé en Corée) et le ginseng Américain ou Panax quinquefolium. Néanmoins, celui que nous connaissons le mieux est le Ginseng asiatique.

Les bienfaits thérapeutiques de cette plante ont été découverts en Chine, il y a plusieurs millénaires de ça. Dans la médecine traditionnelle chinoise, le ginseng est une base qui permet de traiter des maux divers tels que les dysfonctionnements sexuels, l’anxiété, le stress et les baisses d’énergie, notamment.

De nos jours, la science occidentale confirme que le ginseng possède bel et bien ces propriétés médicinales. Les chercheurs continuent de découvrir de nouvelles propriétés au ginseng régulièrement !

Récemment, il a été mis en évidence que le ginseng serait un allié de poids dans le cadre de l’amaigrissement et du contrôle du diabète.

Donc, quelles sont les propriétés du ginseng qui aident dans la lutte contre le surpoids et l’obésité ?

Le Ginseng pour Perdre du Poids – Un Allié Légitime

En plus de ses propriétés médicinales, le ginseng est également une plante intéressante sur le plan nutritionnel. Elle est riche en vitamines B (B1, B2 et B3), en divers minéraux et en acides aminés. Donc, déjà, votre organisme appréciera les nutriments du ginseng et votre métabolisme s’en verra nettement amélioré.

21 ALIMENTS POUR UN VENTRE PLAT

Notre Guide Gratuit Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité

  • Mincir avec des repas délicieux et savoureux dès ce soir en saisissant votre adresse email ci-dessous
  • Accédez immédiatement à cet ebook et commencez à maigrir sans aucun engagement!

Les dernières études portées sur l’action du ginseng montrent que cette plante est capable d’inhiber les cellules responsable du stockage d’énergie (en bref, le gras). Car ce stockage d’énergie qui provient de l’excès de calories consommées, finit par se transformer en graisse.

Le ginseng permet de bloquer ce processus et il va en parallèle, améliorer l’aspect de la cellulite et de la peau d’orange !

Une étude a par ailleurs, démontré qu’un ingrédient actif du ginseng rouge (le ginseng coréen), le ginsénoside Rg3 est responsable de ce blocage et que le ginseng entraînait également une diminution de la glycémie. (1)

Donc, du côté des diabétiques ou des personnes dont la glycémie sanguine fait souvent le yo-yo, le ginseng est efficace pour réduire le taux de sucre dans le sang. Dans le cadre d’un régime, cette action du ginseng est utile en cas d’excès…si vous avez, par exemple, mangé une pâtisserie délicieuse ou une assiette de pâtes bien riche recouverte d’un monticule de parmesan !

Il a également été mis en évidence que d’autres parties du ginseng étaient tout aussi utiles. La tige et les feuilles du ginseng contiennent de la saponine brute, celle-ci réduit les facteurs de risques associés au diabète tels que l’hypertension, l’hyperlipidémie (un excès de triglycérides) et elle améliore la résistance à l’insuline. Une arme de choix pour combattre le diabète et contrairement à d’autres, cette arme est sans danger tout en étant efficace ! (2)

La communauté scientifique et nous pauvres mortels savions déjà que le ginseng était un excellent adaptogène, c’est-à-dire, que cette plante permet de limiter le stress, de résister physiquement face à ce dernier, sans perturber le fonctionnement de notre organisme et sans risque d’accoutumance (contrairement aux benzodiazépines telles que le Valium). Ce qui est bénéfique dans la perte de poids car cet effet adaptogène permet de limiter le stress d’un régime, les tentations de grignotage et il augmente la résistance physique lors d’un effort sportif. Ce dernier point est important car le sport est une autre arme redoutable dans l’amaigrissement (que ce soit les sports cardiovasculaires ou de résistance).

Le Ginseng pour Perdre du Poids – Posologie et Différentes Formes

Bien évidemment, pour réduire votre masse adipeuse et votre glycémie, augmenter votre résistance face au stress et lors d’un effort sportif, traiter une hypertension artérielle ou une résistance à l’insuline, il va falloir consommer du ginseng ! Mais pas n’importe lequel et pas n’importe comment !

Le ginseng représente une part considérable du marché des compléments alimentaires. Il est assez simple de trouver des racines séchées brutes ou pulvérisés sous forme de poudre (en sachets de thé et en capsules). Le plus souvent, en pharmacie ou en parapharmacie, dans les grandes surfaces, les boutiques bio ou dans le magasins asiatiques.

Il existe également des racines fraîches, si vous en trouvez, bingo ! Les racines fraîches contiennent plus d’éléments actifs donc, vous avez tout intérêt à privilégier le ginseng frais. Le plus souvent, vous trouverez des racines fraîches dans les magasins asiatiques.

Pour obtenir une réelle action favorable, il est recommandé de consommer 200 mg de ginseng par jour. Si vous ne rencontrez pas d’effets secondaires tels que l’insomnie, la diarrhée ou des éruptions cutanées, la posologie peut être augmentée à 300 mg par jour.

Si vous prenez des médicaments, veuillez consulter votre médecin traitant. La prise de ginseng peut altérer les propriétés de certains médicaments, tout comme la prise de certains médicaments peut altérer les propriétés…du ginseng !

Pour commencer, faites une cure d’un mois et voyez par vous-même les bénéfices du ginseng sur votre corps et votre esprit ! Votre ami le ginseng est un allié pour perdre du poids…mais pas que !

(1) Ginseng berry reduces blood glucose and body weight in db/db mice. Xie JT, Zhou YP, Dey L, Attele AS, Wu JA, Gu M, Polonsky KS, Yuan CS. Phytomedicine. 2002.
(2) Current Evaluation of the Millennium Phytomedicine— Ginseng (II): Collected Chemical Entities, Modern Pharmacology, and Clinical Applications Emanated from Traditional Chinese Medicine. Lee Jia, Yuqing Zhao, Xing-Jie Liang. Curr Med Chem. 2009.